Fonds d'investissement de proximité (FIP) : investir tout en réduisant ses impôts

Fonds d’investissement de proximité (FIP) : investir tout en réduisant ses impôts

5/5 - (7 votes)

Vous désirez optimiser votre fiscalité tout en contribuant au développement des entreprises locales ? Les fonds d’investissement de proximité (FIP) peuvent être l’option que vous recherchez. Cet article propose une exploration complète de ce mécanisme financier, mettant en avant son fonctionnement, ses avantages, les risques associés mais aussi comment choisir le bon FIP pour maximiser la réduction d’impôts.

Fip, définition et fonctionnement

Qu’est-ce qu’un fip ?

Le fonds d’investissement de proximité (FIP) est une forme de placement qui permet à l’investisseur de soutenir le développement des petites et moyennes entreprises régionales. Les FIP investissent au moins 70% de leur actif dans des entreprises non cotées dont le siège social se trouve dans la même région ou dans des régions limitrophes.

Fonctionnement du fip

Investir dans un FIP signifie acheter des parts de celui-ci. Les sommes recueillies sont ensuite utilisées pour financer les PME régionales sélectionnées par la société de gestion du fonds.

Réglementation autour du fip

Les FIP sont soumis à une réglementation stricte établie par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Cette dernière veille notamment au respect du quota d’investissement dans les PME et à la qualité de l’information délivrée aux souscripteurs.

Passons maintenant aux bénéfices que peut offrir un FIP.

Investir en fip : quels avantages ?

Investir en fip : quels avantages ?

Réduction d’impôts

Le principal avantage des FIP est la réduction d’impôts qu’ils offrent. En effet, l’investissement dans un FIP ouvre droit à une réduction de l’Impôt sur le Revenu (IR) équivalente à 18% du montant investi, dans la limite de 12 000 euros pour une personne seule et de 24 000 euros pour un couple.

Soutien aux entreprises locales

L’autre grande force des FIP est leur caractère solidaire. En investissant dans un FIP, vous contribuez au développement économique local en soutenant les PME de votre région.

Potentiel de rendement

Bien que plus risqués que d’autres placements, les FIP peuvent générer un rendement intéressant si les entreprises financées se développent avec succès.

Cependant, il ne faut pas oublier que tout placement comporte des risques.

Les risques associés à l’investissement dans un fip

Les risques associés à l'investissement dans un fip

Risque de perte en capital

Parmi les principaux risques liés aux FIP figure la possibilité de perdre une partie ou la totalité du capital investi. En effet, si les entreprises dans lesquelles le fonds a investi rencontrent des difficultés financières ou font faillite, la valeur des parts peut diminuer fortement.

Lire plus  Frais annexes au crédit immobilier : prévoir le coût total de l'acquisition

Risque de liquidité

Un autre risque important concerne la liquidité. Les parts de FIP sont généralement bloquées pendant une période de 5 à 10 ans, ce qui signifie que vous ne pouvez pas récupérer votre argent avant la fin de cette période.

Risque de rendement

Enfin, le rendement des FIP n’est pas garanti. Il dépend en grande partie du succès des entreprises financées par le fonds.

Sans minimiser ces risques, il convient d’explorer comment choisir son FIP pour bénéficier d’une optimisation fiscale.

Comment choisir son fip pour une meilleure réduction d’impôts ?

La zone géographique du fip

Lorsque vous choisissez un FIP, prenez en compte sa zone géographique. Certains fonds concentrent leurs investissements sur certaines régions spécifiques offrant potentiellement un meilleur dynamisme économique.

La qualité de la gestion

Assurez-vous de la qualité de l’équipe de gestion du FIP. Une bonne équipe sera capable de sélectionner les meilleures entreprises et de gérer efficacement le portefeuille du fonds.

Le montant des frais

N’oubliez pas que les FIP comportent des frais qui peuvent venir diminuer la rentabilité de votre placement. Comparez donc les frais appliqués par les différents fonds.

Comme illustration, nous allons présenter quelques exemples de FIP.

Exemples de fip et leur potentiel fiscal

Exemples de fip et leur potentiel fiscal

FIP Potentiel fiscal
FIP Corse Investissement Réduction d’impôt de 38%
FIP Outre-mer Inter Invest Réduction d’impôt de 38%
FIP Atlantique Entreprises Réduction d’impôt de 18%

En fin de compte, notre suggestion, se rappeler que les FIP offrent un potentiel fiscal intéressant mais ils présentent également des risques non négligeables. Le choix du FIP doit donc être fait avec soin, en prenant en compte la zone géographique du fonds, la qualité de sa gestion et le montant des frais appliqués.

Retour en haut